FANDOM



Arrexis était un mage humain qui vécut à la même époque que celle du Gardien Medivh et qui fut un des détenteurs du bâton Frissébène. Il aimait le savoir au point de s'enfermer parfois pendant des jours pour consulter d'anciens ouvrages. Quand il hérita de Frissébène, plutôt que l'utiliser au combat, il décida de l'étudier et finit par être persuadé qu'il pourrait s'en servir comme catalyseur pour réaliser des exploits magiques dont seul un Gardien serait capable. Un jour, Arrexis et ses disciples établirent un campement non loin de la tour de Karazhan et menèrent des expériences dans l'espoir de neutraliser les étranges pouvoirs du site. Un jour, le groupe reçut la visite de Medivh, alors corrompu par Sargeras, qui conseilla à Arrexis d'appliquer ses sortilèges différemment afin d'empêcher les démons d'envahir Azeroth. Contrairement à ses compagnons, Arrexis ne se méfia pas de Medivh et suivit ses conseils. Quelques temps plus tard, Arrexis et ses disciples accomplirent un grand rituel afin de protéger une zone d'incursions démoniaques. Mais au lieu de l'effet escompté, les mages ouvrirent par accident un portail vers le Néant distordu dans lequel ils furent aspirés. Suite à cela, le groupe fut entièrement massacré par des démons à la solde d'un érédar nommé Balaadar qui récupéra Frissébène en guise de trophée.[1]

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .