FANDOM



Ardogan était un mage humain brillant et excentrique qui vécut aux alentours de 2700 ans avant l'ouverture de la Porte des Ténèbres. Un jour, il migra vers la jeune cité de Dalaran où il gagna l'admiration de la population qui l'élut dirigeant de la ville. Sous sa direction, Dalaran continua de se développer jusqu'à évoluer vers une cité-état indépendante.[1] En parallèle, en dépit de la protection qu'ils offraient aux citoyens d'Arathor, les mages furent progressivement rejetés par la population qui se montrait de plus en plus méfiante à leur égard, ce qui provoqua le départ de la plupart des mages des villes, furieux d'être victimes de ce qu'ils estimaient être de la paranoïa sans fondement. Ardogan invita plusieurs de ces sorciers à Dalaran, déclarant qu'ils pourraient y vivre sans crainte des préjugés.

De nombreux mages répondirent à l'appel d'Ardogan et quand les premiers sorciers arrivèrent, ils entreprirent de transformer la cité en un glorieux centre de savoir. Ils élevèrent des flèches lumineuses dans toute la ville et construisirent de vastes bibliothèques ainsi que des dépôts de merveilles arcaniques. Par ailleurs, Ardogan et les plus puissants mages fraîchement arrivés formèrent une magocracie qui gouvernerait la cité tout en encourageant l'étude et la pratique de la magie arcanique. Au fur et à mesure que la réputation de Dalaran se répandait, les mages de tout Arathor y virent un symbole d'espoir et de liberté et affluèrent vers la ville. La population explosa et bien que seule une faible partie de ses habitants s'adonnaient à la magie, la protection qu'ils offraient permit de pratiquement éradiquer le crime dans la région en plus de permettre un important développement du commerce et des industries.[2]

Références

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .